A propos

flambeau

Un savoir-faire ancestral, la préparation d’une plaque de gravure au flambeau.

A PROPOS

Karel Vereycken, éléments biographiques

dans la beignoire

Karel Vereycken, a passé sans la moindre difficulté son premier cours de media coaching donné par son père: apprendre à sourire.

Né en 1957 à Wilrijk (Anvers) en Belgique, Karel Vereycken est le cadet d’une famille de trois garçons, dont les deux autres se nomment Willem et Jos.

Ses parents, Antoine Vereycken (1925-2017) et Yvonne Hendrix (1926-2014), étaient des employés d’une société de construction et de réparation navales dans le port d’Anvers.

Son grand-père paternel, le commissaire de police Camille Vereycken (1890-1941), chef de la Brigade spéciale de recherche (BSR), après avoir refusé de se soumettre à leurs ordres, a été lâchement tabassé et mis à mort par les nazis et les chemises noires à leur service.

Avant la fin de la guerre, l’Etat belge a fait transférer la dépouille de ce héros de la Première Guerre mondiale au Schoonselhof (Carré d’honneur militaire de la ville d’Anvers) pour y reposer aux côtés de son ami l’aviateur Jan Olieslagers (1883-1942).

Son grand-père maternel Eugène Hendrix a travaillé à Anvers comme contremaître dans la construction navale et à General Motors.

Formation

Dès son jeune âge, ses parents l’ont mis en contact avec l’univers de l’art. Adolescent, tout en suivant ses Humanités au collège Saint-Michiels de Schoten, il profite des conseils du sculpteur belge Herman Cornelis à l’Ecole de dessin de Schoten. Ensuite, de 1973 à 1976, il suit des cours d’arts plastiques à l’Institut Saint-Luc de Bruxelles où il obtient un baccalauréat artistique.

Avant de s’installer à Paris, il se forme à la gravure à l’Académie royale des beaux-arts de Bruxelles.

A la demande de ses amie(e)s, il donne pendant trois ans des cours de dessin. En 1998, il obtient d’abord le prix de la peinture à l’huile du salon d’Asnières et ensuite celui de l’aquarelle du même salon.

Août 2018. Karel Vereycken à Fontaine de Vaucluse (84) devant la statue du poète platonicien italien Pétrarque.

Historien d’art amateur

Karel Vereycken n’a cessé d’écrire et de creuser les idées et l’action des grands artistes dont il tire son inspiration: peintres du Fayoum égyptien, l’architecte Brunelleschi, Pierro della Francesca, Léonard de Vinci, Jan Van Eyck, Jérôme Bosch, Joachim Patinir, Albrecht Dürer, Pieter Breughel, Rembrandt, Vermeer, Goya, Vélasquez ou encore Winslow Homer.

A ce titre, il a été sollicité par le Centre d’études supérieures de la Renaissance (CESR) de Tours à présenter ses recherches sur la perspective chez Van Eyck et sur Patinir.

A titre d’exemple, voici trois réactions à ses écrits:

–celle de Jan Papy, professeur à l’Université de Louvain, dont les travaux sur Erasme font autorité:

Je suis fortement impressionné ! Quel talent polyvalent, que des pages très riches ! Merci de partager ceci ! Si vous me le permettez, j’aimerais le partager avec d’autres dont je sais qu’avec le même enthousiasme, ils liront et apprendront…

 
–celle de « l’humaniste insoumis », historien des idées et sémiologue Tzvetan Todorov (1939-2017)

–et enfin, celle de l’écrivain, essayiste et grand reporter Jean-Claude Guillebaud.

Estampe, gravure, eau-forte

Depuis 2008 Karel Vereycken se concentré sur l’aquarelle et surtout la gravure sur zinc et sur cuivre (Eau-forte, aquatinte, vernis mou, technique au sucre, tirages couleur, travail à la roulette, etc.).

Membre de la Fédération nationale de l’estampe (Voir sa page personnelle sur leur site), il se forme depuis 2008 à Paris à l’Atelier63 sous la direction de Joëlle Serve.

Prix honorifiques

  • 1994: Prix de la peinture à l’huile au Salon d’Asnières (92)
  • 1994: Médaille de bronze Arts-Science-Lettres
  • 1998: Prix de l’aquarelle au Salon d’Asnières (92).

Expositions

A partir du 26 mai, dans le cadre de La fête de l’estampe, il exposera quatre gravures d’exception à la pizzeria « Chez Mélo », 26, rue Alsace-Lorraine, à Sète (34200).

Contact

Pour connaître les prix des œuvres ou solliciter l’artiste pour un exposé,
n’hésitez pas à le contacter.

Karel Vereycken
erasmus.politicus@gmail.com
33 (0) 6 19 26 69 38

 

séminaire de formation a propos

Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *